retour

"Les Cinq" Mercurey Premier Cru

2014

A la faveur du grand millésime 2010, Bertrand, Amaury et Aurore Devillard, héritiers du Marquis de Jouennes, ont décidé de créer une grande cuvée dénommée « Les Cinq ». Les meilleures pièces (fûts bourguignons de 228 litres) des cinq Premiers Crus en rouge du Domaine du Château de Chamirey sont assemblées pour constituer ce Grand Vin.

Ce sont tous des premiers crus de premier niveau du village de Mercurey :
-Mercurey Premier Cru "Clos des Ruelles" – Monopole
-Mercurey Premier Cru "En Sazenay"
-Mercurey Premier Cru "Clos du Roi"
-Mercurey Premier Cru "Clos l’Evêque"
-Mercurey Premier Cru "Champs-Martin"

Vinification

Dans un souci qualitatif, les raisins sont vendangés à la main. Puis la récolte est triée manuellement et égrappée partiellement ou à 100% selon le millésime. Suite au remplissage de la cuve, une macération pré-fermentaire à froid de 4 à 6 jours à 10°C nous aide à extraire la couleur des peaux. La fermentation naturelle démarre ensuite à 24°C pour monter à 31°C dans sa phase finale. L’extraction des composés phénoliques est faite à l’aide des pigeages dont l’intensité et le nombre varient en fonction de la qualité du raisin et donc du millésime. La macération post-fermentaire, nous aide à assouplir les tanins.

Elevage

Au décuvage, jus de goutte et de presse sont soigneusement séparés et élevés séparément. Le vin est élevé pendant 15 mois à 100% fûts de chêne dont 100% de fûts neufs.

Note de dégustation

ŒIL
Belle robe rubis cerise.

NEZ
Sur le fruit : kirsch, cerise à l’alcool. Notes de tabac blanc et poivrées.

BOUCHE
Fruité, les tanins sont fins et délicats. La finale se termine par une belle acidité. Un vin de garde par excellence.

Gastronomie

L’agneau par excellence, avec un carré d’agneau en croûte, ou encore un gigot d’agneau rôti, magnifiera ce vin de garde. Une cassolette ou matelote de poissons, et les chèvres bleutés comme le Valençay conviendront tout autant !

Garde

Potentiel de garde : entre 8 et 10 ans à partir de la mise en bouteille.

Art de déguster

A déguster à une température idéale de 15/16°C.